[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > à la tête d'un livre

à la tête d'un livre


"Une louange en grec est d'une merveilleuse efficace à la tête d'un livre"
Les Précieuses ridicules, Préface

Dans le recueil de Poésies diverses qu'Antoine Furetière fait paraître en 1655, on trouve des plaisanteries analogues sur les additions factices et prestigieuses, destinées à grossir un volume :

Je tâchais d'achever un sonnet de commande
Qu'un auteur, désireux de se faire estimer,
Au-devant de son livre allait faire imprimer ;
Car on a maintenant cette sotte coutume
Par des vers mendiés de grossir son volume,
De quêter de l'encens chez des amis flatteurs,
D'avoir diversité de langues et d'auteurs.
("Le Jeu de boules des Procureurs", Ve satire, p. 45)

je ne me trouverais pas assez justifié en disant que c'est la mode d'en user ainsi et qu'on ne trouve point étrange qu'à force de préfaces, d'avertissements et de vies d'auteurs, une livre parfait croisse de moitié.
(épître dédicatoire, non paginée)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs