[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > à son âge il sied mal de faire la jolie

à son âge il sied mal de faire la jolie


"Quoi ! Vous iriez dire à la vieille Emilie
Qu'à son âge il sied mal de faire la jolie ?
Et que le blanc qu'elle a scandalise chacun ?"
Le Misanthrope, I, 1 (v. 81-83)

Ce type de personnage fait l'objet d'une maxime de La Rochefoucauld :

Le plus dangereux ridicule des vieilles personnes qui ont été aimables, c'est d'oublier qu'elles ne le sont plus.
(maxime 408)

Dans une épigramme intitulée "Vieille ajustée", Gombauld se moque des prétentions d'une vieille femme à se faire belle :

Lorsque cette vieille Lysette
Maigre et sèche comme un squelette,
S'ajuste et se pare si fort,
Son but n'est pas de nous séduire,
Mais seulement de nous instruire,
Et de nous faire aimer la mort.
(Epigrammes [1657], III, 24, p. 136)

La question du caractère inapproprié de la coquetterie chez les vieillards était soulevée dans L'Ecole des maris (voir "jeter mon âge au nez") et dans La Critique de l'Ecole des femmes ("sur le retour de l'âge"). Elle sera encore abordée plus bas ("l'âge amènera tout").




Sommaire | Index | Accès rédacteurs