[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > élancements

élancements


"Il faisait des soupirs, de grands élancements,"
Le Tartuffe, I, 5, v. 285

Le terme "élancements" est abondamment utilisé dans la littérature dévote, en particulier dans


(1)

Rallumez le feu de vostre méditation du matin en vostre coeur, par une douzaine de vives aspirations, humiliations et élancements amoureux que vous ferez sur ce divin Sauveur de votre âme.
(II, 1, éd. de 1662, p. 126)

Soit en la retraite spirituelle, soit en ces élancements intérieurs, on ne fait que des petits et courts divertissements,qui n'empêchent nullement, ains servent de beaucoup à la poursuite de ce que nous faisons.
(II, 13, p. 133)

Procurez pour votre âme une solitude mentale, selon ce que je vous ai enseigné ci-devant, et retirez-vous y le plus que vous pourrez, et par mille réitérés élancements d'esprit, renoncez à toutes vos inclinations, reniez-les de toutes vos forces.
(p. 320)

(2)

Tiens-y ton coeur libre en tout lieu,
Mais d' une liberté fervente
Qui s' élève et s' attache à Dieu.
Pousse jusqu' à lui tes prières
Par de sacrés élancements.
(I, 23)

Que tout à coup de saints élancements,
Tout chargé que je suis d' une masse grossière,
Jusque dans ces palais de gloire et de lumière
Me fassent recevoir tes doux embrassements !
(III, 8)

Affermis donc, seigneur, par les grâces puissantes
Dont ton esprit divin est le distributeur,
Les doux élancements de ces ferveurs naissantes
Dont tu daignes être l' auteur.
(III, 27)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs