[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > équivoques infâmes

équivoques infâmes


"Mais le plus beau projet de notre académie, [...]
C'est le retranchement de ces syllabes sales, [...]
Ces sources d'un amas d'équivoques infâmes,
Dont on vient faire insulte à la pudeur des femmes."
Les Femmes savantes, III, 2 (v. 907-916)

Le reproche était formulé dans des termes proches par Guez de Balzac à Cyrano de Bergerac dans la Guerre des auteurs (1668) de Guéret :

On ne verra point dans mes livres ces équivoques puériles ni ces fades allusions qui vous sont si ordinaires. L'on n'y verra point ces amas d'injures qui font peur à ceux qui vous lisent et quand j'ai dit du mal de quelqu'un, ce qui m'est arrivé rarement, je l'ai fait d'un air qui sent l'honnête homme et qui ne salit point l'imagination du lecteur.
(p. 153)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs