[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Ajustent leurs gestes

Ajustent leurs gestes


"Quatre pantomimes, pour épreuve de leur adresse, ajustent leurs gestes et leurs pas aux inquiétudes de la jeune princesse Ériphile."
Les Amants magnifiques, Cinquième intermède

La représentation des mouvements de l'âme par des danseurs ou des pantomimes était un des thèmes du Ballet royal de la nuit (1653) (1).

La première entrée dansée dans Le Mariage forcé dans sa version initiale mettait en scène des passions comparables, apparaissant en songe à Sganarelle (2).

La "Plainte italienne" de Psyché sera accompagnée de telles danses expressives (3).


(1)

Les quatre Démons du Feu, de l'Air, de l'Eau et de la Terre, qui représentent les quatre humeurs ou tempéraments du corps humain; le Colérique, le Sanguin, le Flegmatique, et le Mélancolique, d'où naissent les différents Songes.
(IVe veille, première entrée)

(2)

Première entrée.
La Jalousie, les Chagrins, et les Soupçons.

(I, 2)

(3)

C’est dans ce Désert que Psyché doit être exposée pour obéir à l’Oracle. Une Troupe de Personnes affligées y viennent déplorer sa disgrâce. Une Partie de cette Troupe désolée témoigne sa pitié par des Plaintes touchantes, et par des Concerts lugubres, et l’Autre exprime sa désolation par toutes les marques du plus violent désespoir.
(Premier intermède)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs