[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Ars vero longa

Ars vero longa


"Et c'est fort à propos qu'Hippocrate dit dans son premier aphorisme: Vita brevis, ars vero longa, occasio autem præceps, experimentum periculosum, judicium difficile."
Le Médecin volant, sc. VII

La formule constitue une des traductions latines du premier aphorisme d'Hippocrate :

Vita brevis, ars longa, occasio volucris, experientia periculosa, judicium difficile.
(p. 1)

Elle est fréquemment citée, en latin ou en français, par exemple dans :

  • le De vanitate scientiarum (1531) de Cornelius Agrippa (1)
  • La Grande Chirurgie de M. Guy de Chauliac (1659) (2)
  • La Fine Philosophie à l'usage des dames (1660) de René Bary (3)

Elle sera citée à nouveau dans L'Amour médecin ("experimentum periculosum")


(1)
Hippocrates dicens, artem hanc esse difficile et experimento fallacem.
(n. p.)

L'art est longue, dit Hippocrate, et l'expérience tromperesse.
(traduction de 1582, p. 419)

(2)

La vie est courte, et l'art prolixe, le temps et occasion aiguë ou soudaine, l'expérience fallace et dangereuse, le jugement difficile.
(p. 13)

(3)

Il est vrai que l'art est long, que la vie est courte, que l'expérience est difficile, que quelques courses que l'esprit fasse dans le monde il trouve toujours de nouvelles occupations.
(p. 20)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs