[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Au quatorze ou au vingt-et-un

Au quatorze ou au vingt-et-un


"Cela est impossible. Hippocrate dit, que ces sortes de maladies ne se terminent qu'au quatorze, ou au vingt-un, et il n'y a que six jours qu'il est tombé malade."
L'Amour médecin, II, 2

Dans deux de ses aphorismes, Hippocrate donne des indications sur la durée précise de certaines maladies :

Aphor. 23

Toute infirmité violente,
Extrême, grande et véhémente,
Se termine en quatorze jours;
Car comme elle est forte et cruelle,
Elle ne peut durer toujours,
Dans sa rigueur continuelle.

Aphor. 24

Le quatrième jour indique
Que doit être le sept critique,
Ainsi que l'onze fait prévoir
L'événement du quatorzième,
Et le dix-sept fait aussi voir,
Ce qui succède, le vingtième.
(Les Aphorismes d'Hippocrate, mis en vers français par le sieur de Launay, 1642, p. 18)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs