[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Aux larmes laisse tes yeux ouverts

Aux larmes laisse tes yeux ouverts


"Aux larmes, Le Vayer, laissse tes yeux ouverts."
Consolation à La Mothe le Vayer sur la mort de son fils, v. 1

Une vers La Thébaïde (1664) de Jean Racine, tragédie créée par la troupe de Molière, comportait une formulation semblable :

Mes yeux depuis six mois étaient ouverts aux larmes
(I, 1, v. 3) (1)


(1) indication aimablement fournie par François Rey




Sommaire | Index | Accès rédacteurs