[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Avec sa mine froide

Avec sa mine froide


"Ho, ho! les grands talents que votre esprit possède !
Dirait-on qu'elle y touche avec sa mine froide ?"
Dépit amoureux, II, 1 (v. 463-464)

La "mine froide" apparait dans une chanson grivoise du Parnasse des poètes satyriques (1622) :

Qui vous voit la mine si froide
Ne vous croit point le cul si chaud
("Chanson en dialogue", p. 18)

Ainsi que dans une épigramme de Théophile :

Votre mine froide et austère
Aussitôt me fait souvenir
D'un qui aura pris un clystère
Et qui ne le peut retenir.
(Le Parnasse satyrique du sieur Théophile, 1660, p. 211)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs