[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Bien des conquêtes de qualité

Bien des conquêtes de qualité


"Je pense, Madame, que durant votre séjour à Paris, vous avez fait bien des conquêtes de qualité."
La Comtesse d'Escarbagnas, sc. 2.

La fin de l'été, moment du séjour de la comtesse à Paris, correspond à la saison creuse de la mondanité, contrairement à l'hiver, comme l'indiquent

  • la « Lettre galante à Daphnis », Recueil des pièces en prose les plus agréables de ce temps (1658)
  • Les Délices de la France (1670) de François Savinien d'Alquié (2).


(1)
L’hiver est la plus utile et la plus agréable saison de toutes, car elle est fertile en collations, en bals, en assemblées, en veilles, en divertissements, qui nourrissent bien tendrement l’amour.
(t. IV, p. 83)

(2)

Ces Messieurs vont l'hiver dans les villes, et y passent doucement à danser et à jouer pendant le temps qui est le plus fâcheux de l'année; le bal, les collations, le jeu et la compagnie font tout leur entretien, attendant la belle saison, où chacun se retire à la campagne, où il ne manque jamais d'être visité de tous ses amis.
(p. 268)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs