[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Blâmé dans la bouche publique

Blâmé dans la bouche publique


"Mon amour, que gênaient tous ces soins éclatants,
Où me tenait lié la gloire de nos armes,
Au devoir de ma charge, a volé les instants,
Qu'il vient de donner à vos charmes.
Ce vol, qu'à vos beautés mon cœur a consacré,
Pourrait être blâmé dans la bouche publique;"
Amphitryon, I, 3, v. 534-539

Les mêmes circonstances étaient précisées dans l'Amphitruo de Plaute :

clanculum abii a legione: operam hanc subrupui tibi,
[...] clam illuc redeundum est mihi,
ne me uxorem praevertisse dicant prae re publica.
Je me suis dérobé de l'armée pour venir ici, et je vous ai dérobé ce que de loisir [...] JUP. Afin que l'armée ne s'aperçoive pas de mon absence, je m'y en revais [sic.] secrètement, de peur que l'on ne dise que j'ai préféré les soucis de ma femme au bien de l'Etat.
(v. 523-528 ; trad. Marolles, 1658, p. 27)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs