[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > C'est de l'esprit que procèdent les maladies

C'est de l'esprit que procèdent les maladies


"Comme l'esprit a grand empire sur le corps, et que c'est de lui bien souvent que procèdent les maladies, ma coutume est de courir à guérir les esprits, avant que de venir au corps."
L'Amour médecin, III, 6

L'idée figure dans les "Réflexions diverses" de La Rochefoucauld :

Si on examine la nature des maladies, on trouvera qu'elles tirent leur origine des passions et des peines de l'esprit. [...] l'ennui du mariage a produit la fièvre quarte et la lassitude des amants qui n'osent se quitter a causé les vapeurs. L'amour, à lui seul, à fait plus de maux que tout le reste ensemble.
("De l'origine des maladies", première édition dans Oeuvres inédites de La Rochefoucauld publiées d'après les manuscrits, 1863, p. 275) (1)


(1) source : P. Dandrey, Sganarelle et la médecine ou De la mélancolie érotique, Paris, Klincksieck, 1998, p. 417




Sommaire | Index | Accès rédacteurs