[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Ce grand aveuglement où chacun est pour soi

Ce grand aveuglement où chacun est pour soi


"Au contraire, Madame; et si l'on était sage,
Ces avis mutuels seraient mis en usage:
On détruirait par là, traitant de bonne foi,
Ce grand aveuglement où chacun est pour soi."
Le Misanthrope, III, 4, v. 965-968

Le constat de cet aveuglement, conséquence du fait qu'"un chacun est chaussé de son opinion", avait été effectué par La Mothe le Vayer dans la lettre "Des habitudes vertueuses" (Nouveaux Petits Traités, 1659):

Je vous recommande surtout le conseil de Pythagore, de ne se regarder que de jour au miroir, et jamais à la chandelle, qui ne nous découvre pas assez à nous-mêmes, ni aussi fidèlement que le plein jour peut faire. Chacun se flatte et peu de personnes s'examinent comme il faut pour en profiter : hoc aeque omnium est, ut vitia sua excusare malint quam executere, quam effugere.
(Oeuvres, éd. de 1756, VII, 2, p.32)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs