[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Ce moi qui

Ce moi qui


"Qui t'a fait y manquer, maraud; explique-toi?
Faut-il le répéter vingt fois de même sorte?
Moi, vous dis-je; ce moi plus robuste que moi;
Ce moi, qui s'est de force emparé de la porte.
Ce moi, qui m'a fait filer doux:
Ce moi, qui le seul moi veut être:
Ce moi, de moi-même jaloux:
Ce moi vaillant, dont le courroux,
Au moi poltron s'est fait connaître:
Enfin ce moi qui suis chez nous,
Ce moi qui s'est montré mon maître;
Ce moi qui m'a roué de coups."
Amphitryon, II, 1, v. 809-820

Un effet semblable était développé dans Les Sosies de Rotrou :

AMPHITRYON.
Et qui t’en a chassé ?

SOSIE.
Moi, ne vous dis-je pas ?
Moi, que j’ai rencontré, moi qui suis sur la porte,
Moi, qui me suis moi-même ajusté de la sorte,
Moi, qui me suis chargé d’une grêle de coups,
Ce moi, qui m’a parlé, ce moi qui suis chez vous.
(II, 1)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs