[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Ce n'est point compliment

Ce n'est point compliment


"— Quelque pouvoir que vous lui donniez pour ce choix, ce n'est point compliment, Madame, que ce que je vous dis. Je ne recherche la princesse Ériphile, que parce qu'elle est votre sang; je la trouve charmante par tout ce qu'elle tient de vous, et c'est vous que j'adore en elle.
— Voilà qui est fort bien.
— Oui, Madame, toute la terre voit en vous des attraits et des charmes que je…
— De grâce, Prince, ôtons ces charmes et ces attraits, vous savez que ce sont des mots que je retranche des compliments qu'on me veut faire."
Les Amants magnifiques, acte I, scène 2.

Le "vain compliment" auxquels se livrent "ces grands faiseurs de protestations" était condamné dans la littérature mondaine.




Sommaire | Index | Accès rédacteurs