[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Ce soupir amoureux

Ce soupir amoureux


"Ecoute seulement ce soupir amoureux
Vois ce regard mourant, contemple ma personne
Et quitte ce morveux et l'amour qu'il te donne"
L'Ecole des femmes, V, 4 (v. 1587-1589)

Un personnage de L'Impromptu de l'Hôtel de Condé (1664) de Montfleury démontre ironiquement, en servant de cette tirade d'Arnolphe, que Molière "sait toucher les âmes" (p. 548-549).




Sommaire | Index | Accès rédacteurs