[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Cent combats plus doux

Cent combats plus doux


"Tous les bergers et bergères expriment par des danses les transports de leur joie.
FLORE
De vos flûtes bocagères
Réveillez les plus beaux sons;
LOUIS offre à vos chansons
La plus belle des matières.
Après cent combats,
Où cueille son bras
Une ample victoire:
Formez entre vous
Cent combats plus doux,
Pour chanter sa gloire."
Le Malade imaginaire, Prologue

Les joutes poétiques de bergers avaient fait le sujet d'un long passage du livre I, 6 de L'Astrée, au début de l'"Histoire de Diane".

Le motif trouve son origine dans les cinquième et sixième Idylles de Théocrite, ainsi que dans la septième Bucolique de Virgile.




Sommaire | Index | Accès rédacteurs