[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Ces droits de la naissance

Ces droits de la naissance


"Ne me vantez donc plus ces droits de la naissance
Qui tyrannisent mes désirs"
Psyché, V, 5, v. 1890-1891.

L'autorité de la mère s'exerce en effet en cas d'absence du père :

Quant au mariage, les enfants ne peuvent pas le contracter sans le consentement de leurs père et mère.
[...]
Ce consentement est fondé sur le respect que les enfants doivent à leurs pères et mères, et sur ce qu'il n'est pas juste que des pères et mères puissent avoir des héritiers en ligne directe contre leur volonté; c'est la raison pour laquelle le consentement de la mère n'est pas moins requis que celui du père, quand le père est décédé.
(Claude de Ferrière, Le Nouveau praticien contenant l’art de procéder dans les matières civiles, criminelles, et bénéficiales, 1681, p. 5)

Cette question est également évoquée dans Les Femmes savantes : "Une mère a une entière puissance".




Sommaire | Index | Accès rédacteurs