[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Cette affectation d'un grave extérieur

Cette affectation d'un grave extérieur


"Cette affectation d'un grave extérieur,
Vos discours éternels de sagesse, et d'honneur"
Le Misanthrope, III, 4, v. 927-928

Dans L'Honnête Femme (1632), Du Bosc stigmatisait déjà cette affectation de sagesse :

Dans la religion comme dans la société, la feinte est plus commune que la vérité, et cette grande parade tout au moins est suspecte, si elle n’est pas vicieuse. Les superstitieuses font plus de scrupule d’un petit péché que d’un grand […] Ces questions, ces comptes, ces scrupules sans raison ne donnent pas de peine aux honnêtes gens.
(L'Honnête Femme, p. 96-97) (source : G. Hall, p. 211)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs