[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Chaste des oreilles

Chaste des oreilles


"Quelqu'un même des laquais cria tout haut qu'elles étaient plus chastes des oreilles que de tout le reste du corps."
La Critique de l'Ecole des femmes, sc. III

Il n'est pas rare que l'oreille, dans la littérature comique, ait un sens sexuel : voir, dans L'Ecole des femmes, "par l'oreille".

dans Le Parnasse satyrique de Théophile de Viau :

Elle se colère toute outre,
Quand elle entend parler de f...tre,
Et c'est pour imprimer en nous,
Que ses vertus sont des merveilles;
Aussi le f...tre n'est pas doux,
Quand il entre par les oreilles.
(éd. de 1660, p. 196)

Dames de qui la vanité
Est d'être l'exemple des chastes,
Pour faire que l'éternité
Grave votre gloire en ces fastes,
Et qu'aux yeux de tout l'univers
Vos vertus soient une merveille,
Gardez-vous de lire ces vers,
Ils f...tent les gens par l'oreille.
(p. 68)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs