[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Cheval de Pacolet

Cheval de Pacolet


"Elle est morte, et si elle court comme le cheval de Pacolet"
La Jalousie du Barbouillé, sc. XI

Le cheval de Pacolet est fréquemment mentionné dans la littérature facétieuse ou burlesque du XVIIe siècle. Ainsi dans

  • Les Fantaisies de Bruscambille, contenant plusieurs discours, paradoxes, harangues et prologues facétieux (1612) (1)
  • Le Pédant joué (1654) de Cyrano de Bergerac (2)
  • une lettre burlesque de Sarasin (1656) (3)
  • la satire "Le Voyage de Mercure" (1653) de Furetière (4)
  • l'Ovide bouffon (1662) de Richer (5)

Il est également invoqué par un personnage de la comédie L’Inconstance punie (1661) de Dorimond (6)


(1)
Les sorciers, après s'être graissés, vont au sabbat avec le balai entre les jambes, ce qui les fait aller l'amble plus vite qu'au cheval de Pacolet
("Première harangue de Midas" p. 3)

(2)

Si je dors, c'est en Morphée ; si je veille, c'est en Argus ; si je marche, c'est en Juif errant ; si je cours, c'est en Pacolet ; si je vole, c'est en Dédale.
(I, 1, Oeuvres diverses, p. 5)

(3)

Quant est de moi je vous conseille
De venir ici promptement.
Et pour vous y pouvoir trouver dans un moment
D'emprunter la grande serpente
Où les bons Amadis s'embarquaient à souhait.
Elle court comme la tourmente.
Ou le cheval de Pacolet,
Qui vole comme une fusée,
C'est là justement votre fait,
Et la monture est fort aisée;
Car l'Hypogriphe est un oiseau trop laid
Tels palefrois font peur aux Demoiselles.
("Lettre écrite de Chatilly à Madame de Montausier", Oeuvres de Monsieur Sarasin, 1656, p. 236)

(4)

Il viendra quelque esprit follet,
Fait en cheval de Pacolet,
Vous enlever de même sorte
Que des gens que le Diable emporte,
Et qu'il va mener au sabbat,
En figure de chien, de chat.
(éd. de 1662, p. 9)

(5)

Du sang qui des veines tomba ,
Et dont la terre s'imbiba ,
Naquit le beau roussin Pégase ,
De taille un peu plus grand qu'un ase;
Mais volant mieux qu'un tiercelet,
Ou le cheval de Pacolet.
(éd. de 1662, p. 44)

(6)

LE DOCTEUR
[...]
Car si je parle, c'est en Cicéron élégamment
Si j'écris, c'est en Aristote doctement
[...]
Si je cours, c'est en Pacolet légèrement.
(sc. IX)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs