[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Confier ce dépôt amoureux

Confier ce dépôt amoureux


"C'est à vous seul aussi, comme ami généreux,
Que je puis confier ce dépôt amoureux."
L'Ecole des femmes, V, 2 (v. 1434-1435)

Ce geste d'Horace est commenté dans la Zélinde (1663) de Donneau de Visé :

Horace n'est-il pas ridicule de mettre sa maîtresse entre les mains d'Arnolphe, qui est un homme déjà sur l'âge, et de plus un des amis de son père ? Je sais qu'Elomire dira qu'Horace est un étourdi ; mais ce n'est pas une raison [...].

(sc. VIII, p. 111)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs