[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Craignez à votre tour l'effet de ma colère

Craignez à votre tour l'effet de ma colère


"Craignez à votre tour l'effet de ma colère.
Vous me voulez faire la loi,
Vous qu'on voit si souvent la recevoir de moi!"
Psyché, V, 4, v. 1862-1864.

La mise en garde est faite par Cérès et Junon à Vénus dans L'Ane d'or d'Apulée :

Mater autem tu et praeterea cordata mulier filii tui lusus semper explorabis curiose et in eo luxuriem culpabis et amores reuinces et tuas artes tuasque delicias in formonso filio reprehendes? Quis autem te deum, quis hominum patietur passim cupidines populis disseminantem, cum tuae domus amores amare coerceas et uitiorum muliebrium publicam praecludas officinam?"
(V, 31)

Et vous qui êtes mère, et d’abondant femme bien avisée, épierez-vous sans cesse avec tant d’exactitude les passe-temps et folâtries de votre fils ? le blâmerez-vous d’être luxurieux ? le réprimanderez-vous de ses amourettes ? taxerez-vous en votre fils si beau, les ruses, les attraits, les délices que vous pratiquez vous-même ? Qui sera celui, soit des Dieux, soit des hommes, qui puisse endurer que désormais vous alliez semant vos amours parmi les peuples, attendu que vous réprimez avec tant d’amertume celles de vos domestiques, et fermez si soigneusement la porte à ceux qui voudraient offrir leurs services aux belles Dames ?
(traduction de Jean de Montlyard, édition de 1648, p. 157)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs