[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > D'estoc et de taille

D'estoc et de taille


"N'importe, parlons-en, et d'estoc, et de taille,
Comme oculaire témoin."
Amphitryon, I, 1, v. 196-197

L'expression, peu courante dans l'usage, est prisée des burlesques :

Faisant nos armes retentir,
Nous commençâmes la bataille,
Chamaillant d'estoc et de taille
(Livre III)

Ils faisaient d'estoc et de taille
Merveilles en une bataille,
Et on les tenait entendus
A mener les enfants perdus.
(Livre VIII)

  • dans le Jugement de Pâris en vers burlesques (1648) de d'Assoucy :
Il ne repose plus, et couche tout vestu :
Et pour entretenir sa guerriere vertu,
Il escrime tout seul et d'estoc et de taille.
Jamais l'antiquité n'a veu dans son jadis
Un plus vaillant guerrier que ce vieil Amadis,
Qui veut tout immoler aux traits de sa furie.
(p. 83)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs