[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Dédaigne les autres valets jusqu'à les appeler brutaux

Dédaigne les autres valets jusqu'à les appeler brutaux


"J'ai un certain valet nommé Mascarille [...] Il dédaigne les autres valets jusqu'à les appeler brutaux."
Les Précieuses ridicules, sc. I

Le terme est à la mode pour désigner l'opposé du comportement galant.

Il apparaît dans La Précieuse (1656-1658) de l'abbé de Pure :

ce serait un scandale à ma raison, et une injure visible à ces faibles lumières que le ciel et la nature m'ont données, si je m'allais marier à la mode grossière des brutaux et du vulgaire.
(éd. Magne, Paris, Droz, 1938, t. II, p. 240)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs