[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Dépêchez

Dépêchez


Dépêchez, préparez ces lieux
Pour le plus aimable des Dieux,
Que chacun pour lui s’intéresse,
N’oubliez rien des soins qu’il faut :
Quand l’Amour presse,
On n’a jamais fait assez tôt.
L’Amour ne veut point qu’on diffère,
Travaillez, hâtez-vous,
Frappez, redoublez vos coups ;
Que l’ardeur de lui plaire
Fasse vos soins les plus doux.
Psyché, second intermède.

Ce couplet fait l'objet d'un traitement parodique au tome III du chansonnier Maurepas :

Parodie
du 1er couplet du 2e intermède de la tragédie de Psyché, sur Paule Payen, fille de Hugues de Lionne, ministre et secrétaire d'Etat, sur le même air que la précédente.

Dépêchez, préparez vos v.....,
Il n'importe grands, ou petits,
N'en apportez point qui ne dresse,
Et qui ne bande comme il faut,
Quand Lionne presse,
On ne f....... jamais assez tôt.

Elle veut qu'on passe plus outre,
Travaillez, hâtez-vous, hâtez-vous,
Poussez, redoublez vos coups,
Que l'ardeur de la F........
Fasse vos soins les plus doux,
Redoublez vos coups,
Poussez, redoublez vos coups,
Poussez, redoublez vos coups, redoublez vos coups,
Que l'ardeur de la F.....
Fasse vos soins les plus doux.

Réponse à la chanson précédente, sur le même air.

Dépêchez, préparez vos c.....,
Vous verrez comme nous f........
N'en presentez point qui soit large,
Et surtout pas trop bas percé,
Quand on décharge
Le v..... n'est jamais trop pressé,
Le c..... veut qu'on passe tout outre,
Travaillez, hâtez-vous, hâtez-vous,
Poussez, redoublez vos coups,
Quel l'ardeur de bien f.....
Fasse vos soins les plus doux.
(p. 240-241)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs