[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Dépenses effroyables

Dépenses effroyables


"N'as-tu point de honte, dis-moi, d'en venir à ces débauches-là? de te précipiter dans des dépenses effroyables?"
L'Avare, II, 2

L'antagonisme entre père avare et fils prodigue est évoqué dans la conversation "De l'avarice" (Conversations morales , 1682) de Madeleine de Scudéry :

[...] Les pères avares avec excès [...] étouffent dans le coeur de leurs enfants une partie de la tendresse qu'ils leur doivent [...] les enfants prodigues [...] voudraient que ceux à qui ils doivent la vie se refusassent toutes choses pour fournir à leurs dépenses superflues, et qu'ils s'enterrassent tous vivants.
(p. 715-716)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs