[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Dans la même disposition

Dans la même disposition


" Quel Dieu l'a révélée, ou quelle expérience l'a pu former, de l'observation de ce grand nombre d'astres qu'on n'a pu voir encore deux fois dans la même disposition?"
Les Amants magnifiques, acte III, scène 1.

L'argument contre l'astrologie judiciaire, selon lequel le mouvement des planètes empêche de reconduire l'observation, condition de l'expérience scientifique, avait été avancé par La Mothe le Vayer, dans le traité « De l’instruction de M. le Dauphin » (1640):

La judiciaire n'est fondée que sur les expériences. Or est-il que les étoiles et les planètes n’ont jamais eu deux fois la même disposition entre elles, puisque la grande révolution céleste ne s’achève qu’en trente-six mille ans […]. Par conséquent les astrologues n'ont pu faire deux expériences semblables depuis la création du monde, qui n'est pas si vieil de beaucoup.
([édition des Œuvres de 1756, I, 1, p. 294)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs