[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Dans un esquif

Dans un esquif


"Il m'a fait mettre dans un esquif, et m'envoie vous dire que si vous ne lui envoyez par moi tout à l'heure cinq cents écus, il va vous emmener votre fils en Alger."
Les Fourberies de Scapin, II, 7

Les termes sont utilisés dans le passage de la comédie Le Pédant joué (1654) de Cyrano de Bergerac, où Granger apprend de Corbineli que les Turcs se proposent d'"emmener votre fils", si une rançon n'est pas payée :

CORBINELI :
Ces écumeurs impitoyables ne me voulaient pas accorder la liberté de vous venir trouver si je ne me fusse jeté aux genoux du plus apparent d'entre eux: "Eh ! Monsieur le Turc, lui ai-je dit, permettez-moi d'aller avertir son père, qui vous envoiera tout à l'heure sa rançon." [...] Je me suis promptement jeté dans un esquif pour vous avertir des funestes particularités de cette rencontre.
(II, 5, p. 57)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs