[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Des nouvelles de votre affaire

Des nouvelles de votre affaire


"J'ai découvert des nouvelles de votre affaire, et je viens ici pour vous dire, que si vous voulez vous résoudre à me laisser épouser Mariane, votre argent vous sera rendu."
L'Avare, V, 6

L'échange entre le jeune homme et l'avare présente une configuration semblable

  • dans l'Aridosia (1548) de Lorenzino de' Medici :

ARIDOSIO :
Chi mi viene a portar qualche cattiva novella?

MARCANTONIO
Non piu cattive nuove Aridosio, stà di buona voglia, che i tuoi due mila ducati son trovati?

ARIDOSIO
Di tu che i miei denari son trovati?

MARCANTONIO
Questo dico.

ARIDOSIO
Pur che io non sia uccelato, come dianzi.

MARCANTONIO
E son qui presso, e di qui a poco gli haverai nelle mani.

ARIDOSIO
Io non lo credo, s'io non li vedo, e non li tocco.
(éd. de 1593, p. 85)

  • et dans sa traduction Les Esprits (1597) de Larivey :

SEVERIN
On me vient ici apporter quelques méchantes nouvelles.

HILAIRE
Mais bonnes, vos écus sont retrouvés.

SEVERIN
Dites-vous que mes écus sont retrouvés?

HILAIRE
Oui, je le dis.

SEVERIN
Je crains d'être trompé comme auparavant.

HILAIRE
Ils sont ici près et devant qu'il soit longtemps vous les aurez entre vos mains.

SEVERIN
Je ne le puis croire, si je ne les vois et les touche.
(V, 8, p. 305)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs