[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Des personnes faites comme vous êtes

Des personnes faites comme vous êtes


"D'où me vient, la belle, une rencontre si agréable? Quoi, dans ces lieux champêtres, parmi ces arbres et ces rochers, on trouve des personnes faites comme vous êtes? _ Vous voyez, Monsieur. - Êtes-vous de ce village? - Oui, Monsieur. - Et vous y demeurez ? - Oui, Monsieur. - Vous vous appelez? - Charlotte, pour vous servir. - Ah! la belle personne, et que ses yeux sont pénétrants? - Monsieur, vous me rendez toute honteuse. - Ah, n'ayez point de honte d'entendre dire vos vérités. Sganarelle, qu'en dis-tu? Peut-on rien voir de plus agréable? Tournez-vous un peu, s'il vous plaît, ah que cette taille est jolie! Haussez un peu la tête, de grâce, ah que ce visage est mignon! Ouvrez vos yeux entièrement, ah qu'ils sont beaux! Que je voie un peu vos dents, je vous prie, ah qu'elles sont amoureuses! et ces lèvres appétissantes. Pour moi, je suis ravi, et je n'ai jamais vu une si charmante personne."
Don Juan ou le Festin de pierre, II, 2

La bergère est courtisée dans des termes analogues


(1)
DOM JOUAN
Où s'adressent tes pas ?

AMARANTE
Que vous importe-t-il ?

DOM JOUAN
Ne t'effarouche pas.
J'aimerais mieux mourir que te mettre en colère.
Puis ton œil est trop beau pour être si sévère.

AMARANTE
Monsieur, vous vous raillez, je n'ai point de beauté.
[..]
DOM JOUAN
Que ta taille est mignonne !
[...]
Seule dans la campagne ?
Il faut que je te suive et que je t'accompagne.

AMARANTE
Je ne vais seulement qu'à ce prochain hameau.
(IV, 3)

(2)

DON GIOVANNI
Qual dilicata man, la fronte, il seno
Rasciugando frequente
Trammi dagli affogati, a viva gente.

FILINDA
Pescatrice son io, che affetuosa
Pe' marini difetti
Di rasciugarti, e di scaldarti or osa. [...]

DON GIOVANNI
O facondia, o beltade. [...]
Oh belle mani.

GRILLO
Ah, ah ?

DON GIOVANNI
Oh bellissimo petto.

GRILLO
Uh, uh, ci siamo.

DON GIOVANNI
O gola alabastrina.
(II, 2, éd. S. Carandini et L. Mariti, Roma, Bulzoni, 2003, p. 472-473)

(3)

D. Giovanni finge innamorarsi di quella e chiede chi sia. Lei : una contadina. Quello facendoli giuramento esserli sposo, entrano.
(Atto primo)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs