[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Deux grandes machines

Deux grandes machines


Les Divinités des Cieux, qui avaient été partagées entre Vénus et son Fils, se réunissent en les voyant d’accord ; elles paraissent au nombre de trois cents sur des Nuages, dont tout le Théâtre est rempli, et toutes ensemble par des Concerts, des Chants et des Danses, célèbrent la Fête des Noces de l’Amour.
Livret de Psyché, acte V, scène dernière.

Deux grandes Machines descendent aux deux côtés de Jupiter, cependant qu’il dit ces derniers Vers. Vénus avec sa Suite monte dans l’une, L’Amour avec Psyché dans l’autre, et tous ensemble remontent au Ciel.
Psyché, version du Palais-Royal, acte V, scène dernière.

Lors du finale d'Ercole amante, Carlo Vigarani faisait déjà descendre une immense machine, capable de porter un très grand nombre de personnages, notamment de musiciens:

Junon descend dans une Machine, accompagnée de l'Harmonie du Ciel, dans lequel Hercule paraît marié avec la Beauté.
(Acte V, scène IV)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs