[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Doubler les quatre-temps et les vigiles

Doubler les quatre-temps et les vigiles


"L'un dit que vous faites imprimer des almanachs particuliers, où vous faites doubler les quatre-temps, et les vigiles, afin de profiter des jeûnes, où vous obligez votre monde."
L'Avare, III, 1

La plaisanterie figurait

  • dans la traduction française (1643) du Buscon de Quevedo (1)
  • à la scène 2 de l'acte I de Don Bertrand de Cigaral (1652) de Thomas Corneille (2)


(1)

Je suis accoutumé à manger comme un chancre, ou pour mieux dire, comme un chantre, et vous me faites garder des vigiles, qui ne sont pas marquées au calendrier romain.
(p. 229)

(2)

GUZMAN

Il fait garder chez lui si souvent l'abstinence
Qu'on y jeûne toujours deux carêmes d'avance.
[...]
(I, 2, p. 166)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs