[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Embrasser ma défense sans me connaître

Embrasser ma défense sans me connaître


"Dis-moi un peu, ne trouves-tu pas comme moi, quelque chose du Ciel, quelque effet du destin, dans l'aventure inopinée de notre connaissance? - Oui. - Ne trouves-tu pas que cette action d'embrasser ma défense sans me connaître, est tout à fait d'un honnête homme ? [...] - Que l'on ne peut pas en user plus généreusement? - D'accord. - Et qu'il fit tout cela de la meilleure grâce du monde.- Oh, oui."
Le Malade imaginaire, I, 4

Une intervention chevaleresque face à "ce péril étonnant" était déjà à l'origine de la rencontre d'Elise et de Valère dans L'Avare.




Sommaire | Index | Accès rédacteurs