[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > En secret

En secret


"L'on peut en secret faire votre contrat."
L'Ecole des femmes, IV, 1 (v. 1051)

Les mariages secrets avaient été explicitement condamnés dans l'ordonnance royale de 1639 :

Désirant pourvoir à l'abus qui commence à s'introduire dans notre royaume, par ceux qui tiennent leurs mariages secrets et cachés pendant leur vie, contre le respect qui est dû à un si grand sacrement, nous ordonnons que les majeurs contractent leurs mariages publiquement, et en face de l'Eglise, avec les solennités prescrites par l'ordonnance de Blois, et déclarons les enfants qui naîtront de ces mariages, que les parties ont tenus jusqu'ici ou tiendront à l'avenir cachés pendant leur vie, qui ressentent plutôt la honte d'un concubinage que la dignité d'un mariage, incapables de toutes successions aussi bien que leur postérité.
(“Déclaration sur les formalités du mariage, les qualités requises, le crime de rapt, etc.” Isambert et Taillandier, Recueil général des anciennes lois françaises, 1829, t. XVI, p. 524)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs