[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > En tâter

En tâter


"Cependant avec moi viens prendre à la maison
Pour nous frotter. - Je n'ai nulle démangeaison.
Que maudit soit l'amour, et les filles maudites
Qui veulent en tâter, puis font les chattemites !"
Dépit amoureux, V, 3 (v. 1575-1578)

Comme "frotter" et "démangeaison" (voir dans L'Ecole des femmes "les puces qui m'ont inquiétée"), le terme "tâter" peut être se prêter à une double interprétation, comme le montre le passage ci-dessous d'une comédie de Montfleury :

Il faut donc que je meure fille ? [...] Ah ! par ma foi, j'en veux tâter.
- Ma fille, tenir ce langage !
- Je veux dire du mariage.
(Montfleury, Le Mariage de rien, 1660, sc. VII)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs