[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Ennemi de nature

Ennemi de nature


"D'un censeur de plaisirs ai-je fort l'encolure
Et Mascarille est-il ennemi de nature ?"
L'Etourdi, I, 2 (v. 35-36)

L'expression avait été associée, dans La Doctrine curieuse des beaux esprits de ce temps (1628) du Père Garasse au discours des libertins :

Je viens à nos docteurs de taverne : quand ils disent qu'il faut suivre la nature, notre bonne guide, qu'il ne faut pas être ennemi de nature, qu'il faut s'accommoder à la nature d'un chacun, que la nature est fort puissante, etc. Je dis qu'ils disent vrai en quelque chose, mais non pas au sens qu'ils prennent leurs méchantes et maudites propositions.
(p. 681)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs