[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Et du galant, et du bien tourné

Et du galant, et du bien tourné


"Il a de l'esprit comme un démon. - Et du galant, et du bien tourné."
Les Précieuses ridicules, sc. XI

La construction "il de l'esprit... et de ... et de" est présentée dans "Les Lois de la galanterie" (1658) de Charles Sorel comme typique du langage mondain :

Toutefois on peut dire maintenant "cet Homme a de l’esprit", pourvu qu’on y ajoute "infiniment", et même cela se répète ainsi avec affectation : "Il a de l’esprit infiniment, et de l’esprit du beau Monde et du Monde civilisé".
(§ XVI).




Sommaire | Index | Accès rédacteurs