[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Faire les choses secrètement

Faire les choses secrètement


"Je suis bien aise de faire les choses secrètement comme on m'a recommandé."
Georges Dandin, I, 2

Un jeu de scène semblable est décrit dans la traduction faite par Gueulette des notes de l'Arlequin Biancolelli, au début de la section consacrée au spectacle de la "Grotta vecchia / Vieille Grotte", joué au Théâtre italien dans les années 1660 :

Je trouve Pantalon qui me demande qui je suis, je lui réponds que c'est un secret qu'il m'est défendu de révéler, que mon maître m'a expressément défendu d'en parler à qui que ce soit; et, en lui disant que je suis un homme impénétrable, je lui raconte qu'Octave est amoureux d'une certaine Eularia, qui doit être femme d'un vieillard nommé Pantalon, que mon maître est dans cette ville pour lui enlever cette fille, et que je suis l'entremetteur, le Mercure de toute cette affaire; je l'instruis de tout cela en lui disant toujours que je suis secret, et que je ne veux rien dire.
(éd. D. Gambelli, Arlecchino a Parigi. Lo scenario di Domenico Biancolelli, Rome, Bulzoni, 1993, t. II, p. 349)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs