[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Le Geôlier de soi-même

Le Geôlier de soi-même


Thomas Corneille, Le Geôlier de soi-même, Paris, Augustin Courbé, 1656

Cette comédie de Thomas Corneille a été jouée quinze fois par la troupe de Molière entre les années 1659 et 1662.

Le texte présente un certain nombre de rencontres avec plusieurs des comédies de Molière. Nous donnons ci-dessous la liste de celles que nous avons relevées :

Les Précieuses ridicules
écorché depuis la tête jusqu'aux pieds

Le Cocu imaginaire
en dépit de nos dents
SGANARELLE entre armé

L'Etourdi
l'enclouure

Le Sicilien
tigresse

Le Bourgeois gentilhomme
l'enclouure




Sommaire | Index | Accès rédacteurs