[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Mari très marri

Mari très marri


"Oui, son mari, vous dis-je, et mari très marri"
Le Cocu imaginaire, sc. IX (v. 292)

Le jeu de mots figurait déjà dans le dialogue "Du Mariage" de La Mothe le Vayer (Cinq dialogues à l'imitation des Anciens, 1630) :

Nous trouverons qu'aussi bien au mot espagnol casamiento il n'y a qu'une lettre à ajouter pour faire cansamiento, lassitude, de même à celui de "mari", d'où est venu le mariage, il n'y a qu'un accent à y mettre et vous trouverez "marri", qui veut dire chagriné et ennuyé.
(Francfort, Jean Savius, 1716, t. II, p. 410).




Sommaire | Index | Accès rédacteurs