[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Salvus sis

Salvus sis


"Quoi? débuter d'abord par un discours mal digéré, au lieu de dire: Salve, vel salvus sis, Doctor, Doctorum eruditissime!"
La Jalousie du Barbouillé, sc. II

De même que celle de "audi, quaeso", l'expression fait partie des rudiments enseignés dans les manuels de la langue latine.

Elle figure ainsi au tout début du premier chapitre des Colloques divisez en quatre livres, Traduitz de Latin en François, l'un respondant à l'autre, pour l'exercice des deux langues (1576) de Mathurin Cordier, ouvrage concurrent de celui de Despautère :

COLLOQUIUM UNUM

ERASMUS :
Salve, praeceptor.

PRAECEPTOR
Salvus sis, mi Erasme

(éd. de 1831, p. 59)

ainsi que dans L'Académie des femmes (1661) de Chappuzeau :

HORTENSE
Léarque, salvus sis.

LEARQUE
Parlez-moi bon français,
Défaites-vous de votre pédantisme.
(II, 2, p. 16)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs