[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Base de données Molière 21 : enjeux

Base de données Molière 21 : enjeux

L’interprétation des oeuvres littéraires de la première modernité nécessite, en préalable, un effort énorme d’élucidation, en raison de la distance culturelle qui nous sépare des créateurs et des destinataires de ces textes.
Cette étape, indispensable si l’on veut éviter les contresens, est franchie essentiellement par un processus de « recontextualisation », c’est-à-dire en mettant le texte en rapport avec de nombreux autres textes, qui permettent d’apprécier sa spécificité et de reconstituer le système de références qui le sous-tend.
L’oeuvre de Molière n’échappe pas à la règle.
De surcroît, elle se singularise, à son époque, par une propension à l’intertextualité, due au fait que

- Molière utilise une grande quantité de textes « sources » (textes d’auteurs antiques ou modernes, français ou étrangers, qui servent de matériau à la composition de ses comédies) ;

- il entre avec certains textes contemporains dans un rapport de parodie.